THAÏLAND TRIP

Vous l’attendiez avec impatience, le voici ENFIN: l’article sur mon voyage en Thaïlande !

Vous avez été vraiment nombreux et nombreuses à me poser des questions sur ce voyage assez différent de ceux que j’ai fait auparavant. Je suis en effet partie toute seule pendant 3 semaines ceux qui as suscité pas mal d’interrogations.

Cet article est assez long, j’ai donc essayé de le diviser en un maximum de points pour que vous puissiez lire ce qui vous intéresse le plus.

J’ai essayé de répondre à un maximum de choses mais si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à me les poser 🙂

 

 

Pourquoi tu es partie toute seule ?

Pour plusieurs raisons. Tout d’abord, pour ceux qui ne le savent, j’ai pris une année de césure dans mes études. Pendant cette année, plusieurs projets en tête dont celui de partir en Asie (continent que je ne connaissais pas). 

Et de fil en aiguille, j’ai décidé de partir seule: je n’ai demandé à personne, j’ai fait en fonction de moi, mes dispos, mon budget ! Pour une fois j’avais juste envie de faire en fonction de MOI et de ne dépendre de personne !

Il y a aussi une sorte de défi personnel… je suis clairement le genre de nana que l’on n’imagine PAS DU TOUT partir comme ça à l’aventure en sac à dos. Je suis plutôt le genre de meuf très attachée à son petit confort. Mais je suis aussi quelqu’un qui aime le challenge, qui aime se dépasser et j’avais envie de prouver à moi (et pas seulement aux autres loin de là), que je suis capable de sortir de cette zone de confort.

Mais seule, tu ne te sens pas seule ?

Et bien non pas du tout. Au contraire, déjà je trouve que l’on ait beaucoup plus à l’écoute de ce qui nous entoure, on est beaucoup plus observateur. Ça nous permet de mieux se retrouver aussi et de s’écouter davantage. Et puis, c’est une aventure pleines de rencontres…

Tu n’avais pas peur ?

Non… Je m’étais pas mal renseignée et la Thaïlande est un pays vraiment simple pour les voyageurs solo et assez safe. Je comprends totalement les personnes qui me disent « moi je ne pourrai jamais, j’aurai trop peur » mais faut se lancer…

Après pour tout vous avouer, le jour où j’étais devant mon ordinateur à devoir cliquer sur « confirmer le paiement » pour mon billet d’avion, là je me suis dit « mais qu’est-ce que tu fous »? haha.

 

L’ORGANISATION

 

Organiser un voyage… seule, peut paraître très difficile mais il faut se lancer !

J’ai procédé de la même façon que mes voyages habituels: chercher sur des blogs et référencer les lieux qui reviennent le plus souvent, les choses incontournables à voir. Je m’inspire aussi des « parcours ». Pour ce voyage en l’occurrence, c’était le plus difficile car il y avait tellement de parcours différents proposés…

Je me suis aussi pas mal renseignée auprès d’amis qui était déjà partie là-bas: le nord ? le sud ? Quelles îles ? Tout le monde avait des réponses différentes, j’étais vraiment perdue.

En plus de cela, je n’avais pas pris encore mes billets d’avion donc je ne savais pas combien de jours je partais exactement.

J’ai ouvert un doc excel pour mettre à plat une idée approximative du parcours que je pourrai faire.

 

Billet d’avion

Comme déjà dit pour mes voyages précédents, prenez votre temps pour prendre vos billets, mettez vous en navigation privée et cherchez pendant plusieurs jours et semaines…

Je ne voulais pas mettre plus de 600 euros dans le billets AR: c’était ma limite !

J’utilise en général les sites Kayak ou Skyscanner mais là: SURPRISE… les billets les moins chers étaient avec la compagnie AIR CHINA avec des heures monstrueuses de voyages. Je me suis donc rendue directement sur le site de AIR FRANCE et EMIRATES: les billets étaient HYPER abordables (et n’était pas proposé sur les sites de comparateurs, bizarre oui), comme quoi il faut vraiment regarder PARTOUT.

Comme dit précédemment je n’avais pas de date, ni de jours précis, j’ai donc passé plusieurs heures à simuler des dates sur le site pour comparer les prix.

Résultat: je pars du 4 au 22 avril en Thaïlande pour 543 euros AR (bagage en soute compris) avec une escale à Dubaï (il n’y a jamais de vol direct). Bref, j’ai trouvé le graal !

 

BUDGET

C’est quelque chose d’assez difficile à déterminer… Je me suis pas mal renseignée sur des blogs en faisant une moyenne de combien les gens dépensaient.

Je m’étais surtout fixé un budget avion (600 euros max comme dit plus haut).

J’étais assez craintive niveau budget car je rentrais à peine de Californie et j’avais d’autres voyages de prévus par la suite donc j’étais plus ou moins obligé de me fixer un budget approximatif sinon clairement je me retrouvais à sec… C’est un budget que j’ai un petit peu dépassé mais pas trop non plus donc assez fière de moi.

 

PARCOURS

À partir de ce moment là, j’ai pu étoffer le parcours que j’avais en tête en sachant qu’il pourrait être modifié à la dernière minute car je n’avais prévu de ne rien réserver mis à part mes deux premières nuits d’hôtels mais j’y reviendrai plus tard.

Pour le nord de la Thaïlande, c’était à peu près clair, en revanche pour le sud impossible de me décider : l’est ou l’ouest ?

Du coup, j’ai fait les deux ! Tant qu’à faire, tant qu’à aller là bas, autant faire le maximum de choses, j’avais vraiment peur de regretter et de rester sur ma fin.

Une fois les destinations fixées, il faut prévoir le nombre de jours dans chacune, du moins les prévoir approximativement car, cela peut changer. Mais pour prévoir ce nombre de jours il faut aussi se renseigner sur les transports pour passer d’une ville à une autre et ça je pense c’est la chose j’ai eu le plus de mal. Je trouvais peu d’informations sur internet, tout se faisait sur place donc à distance compliqué d’avoir une idée. J’en parle plus en détail dans la catégorie « transports ».

 

 

1. Bangkok : 2 jours – 2 nuits

2. Ayutthaya : 1 jour – 0 nuit

3. Chiang Mai: 3 jours – 3 nuits

4. Koh PhiPhi : 3 jours – 3 nuits

5. Koh Samui : 3 jours – 3 nuits

6. Koh Phangan: 1 jour – 1 nuit

7. Koh Tao: 3 jours – 3 nuits

 

Je suis globalement satisfaite de ce parcours, en revanche si c’était à refaire je changerai le nombre de jours pour certaines villes.

Bangkok : J’aurai rajouté 1 journée avant de retourner sur Paris pour aller dans les grands mall

Ayutthaya : 1 journée ; largement suffisant, pas besoin d’y rester pour la nuit

Chiang Mai: Au top

Koh Phi Phi : top aussi

Koh Samui : c’est là où j’ai été le plus déçu… l’île que j’ai le moins préféré donc je dirai 1 ou 2 jours max

Koh Phangan: île magnifique, je regrette d’être rester qu’une journée. Alors oui comme j’avais rien réservé j’aurai pu me le permettre mais j’arrivais à la fin de mon voyage et j’avais vraiment hâte de resté poser à un endroit (Koh Tao)

Koh Tao: mon île préférée donc rien à dire

 

TRANSPORTS

BANGKOK – AYUTTAYA

50 centimes

Billet à prendre le jour même avant le départ.

AYUTTAYA – CHIANG MAI

20 euros

 J’ai pris un train de nuit que j ‘avais booké en avance de Paris et je vous conseille de le faire ! 

CHIANG MAI – KO PHI PHI

 J’ai pris un avion de Chiang Mai jusqu’à Krabi, je l’ai réservé genre 3 jours avant. Moins cher si on le book plus en avance mais bon dans ce type de voyage on est jamais à l’abri de changer tous nos plans de départ donc aucun regret.

65 euros + bagage: 83 euros

Arrivé à Krabi, j’ai pris un taxi directement le bateau. Il m’a emmené dans un endroit pour prendre mon ticket et au final j’ai pris un package ce qui revenait à moins cher, je m’explique:

  • J’ai donc le ticket pour le ferry Krabi – Phi Phi
  • J’ai pris le retour Phi Phi – Krabi
  •  Le bus Krabi –> Surat Thani
  • Le bateau Surat Thani –> Koh Samui

40 euros le tout

Ce n’était pas du tout prévu que je booke un peu en avance comme ça. Alors certes, on se dit que tout du coup il faut respecter les dates mais non pas vraiment, le mec s’est trompé dans les dates et au final, je me suis renseignée car vous en vous doutez j’étais en mode PANIQUE « ce n’est pas les bonnes dates » et enfaite ils ne regardent pas du tout…

Les transports sont hyper bien organisés !

Par exemple pour aller de Krabi à Surat Thani: une fois descendu du bateau, je sors dehors et il y avait beaucoup de monde (taxi, navettes etc) et vous vous retrouvez là en mode : « mais je dois allez où ? » N’hésitez pas à demander à n’importe qui. Je me suis retrouvée dans une petite navette qui nous as emmené à une station de bus à 15 min puis vous récupérer un petit ticket de couleur (qui indique votre destination) et vous récupérez un car. Je me suis clairement laissée porter…

Ensuite:

Koh Samui – Koh Phangan : Ferry

7 euros

Koh Phangan – Koh Tao : Ferry

13 euros

Koh Tao – Bangkok: très long périple pour le retour mais bon pas le choix…

Koh Tao – Surat Tani: Ferry : ATTENTION AUX HEURES : il y en a très peu, je n’avais pas pensé à regarder et j’avais un avion à prendre à Surat Thani autant vous dire que j’ai eu une chance de dingue ….

25 euros avec transfert aéroport compris

Surat Tani – Bangkok : avion (pris quand j’étais à Koh Phi Phi je crois)

44 euros + bagage en soute: 62 euros

Bangkok – Paris avec escale à Dubaï.

 

ATTENTION !! Il y a deux aéroports à Bangkok (ce que je ne savais pas…), lors du vol Surat Thani- Bangkok je suis arrivée à un aéroport qui n’était pas le même que pour mon vol Bangkok-Paris. Et moi je suis là pepouze 5 heures avant mon vol à chiller au domac … je m’en suis rendu compte 2h avant le décollage que j’étais pas au bon endroit. Les deux aéroports étant à l’opposé l’un de l’autre je vous laisse imaginer la #panique.

 

TOTAL TRANSPORT : 250 euros + tuk tuk et taxi.

C’est cher oui mais c’est les avions qui ont bien grossi le prix. C’est un choix… je n’avais pas envie de perdre une journée à passer du nord au sud et du sud au nord.

 

Transports sur place

J’ai beaucoup marché, sinon sur Bangkok je prenais le tuktuk mais l’air est tellement pollué que parfois je me suis rabattue sur un taxi…

Je vous conseillerai sinon de louer un scooter pour les autres villes mais moi perso j’étais toute seule et je n’avais pas envie de prendre de risques…

 

LOGEMENTS

 

BANGKOK – SURESTAY PLUS BY BEST WESTERN SUKHUMVIT 2

2 nuits – 126 euros

Je n’avais rien booké mis à part mes deux premières nuits à Bangkok. 

Je savais que j’allais arriver fatiguée après ces longues heures de voyages, alors je vous conseille vivement de faire comme moi, de booker en avance, de ne pas vous prendre la tête et de prendre un hôtel très sympa pour vous faire kiffer.

Pour le reste du temps, je n’ai logé que dans des auberges de jeunesse.

Chiang Mai: 33 POSHTEL

3 nuits – 44 euros

Auberge de folie que je recommande à 100%

Koh Phi Phi: DORMSIN HOSTEL

3 nuits – 47 euros 

Les auberges sont plus chers et vraiment pas ouf du tout, je n’ai pas du tout kiffé… À refaire je prendrai un hôtel en mettant le prix car vu le prix des auberges par rapport au confort, c’est clairement abusé.

Koh Samui: SAMUI US HOSTEL

3 nuits – 28 euros

Auberge de folie, excentrée, certes, mais incroyable !

Koh Phangan: PHANGANIST HOSTEL

1 nuit – 7 euros

J’y suis resté qu’une nuit donc je m’en foutais j’ai pris le moins cher. C’était encore une fois pas ouf du tout mais pour une nuit c’était suffisant

Koh Tao

 On m’a conseillé une auberge et sur booking elle était noté 10/10, seulement pas dispo sur mes dates, j’ai donc pris une nuit dans un hôtel toute seule et mes 3 dernières nuits dans l’auberge en question.

L’hôtel m’a fait un grand bien, je ne pensais pas autant kiffer d’avoir une chambre et une salle de bain pour moi toute seule hahaha : AVA HOSTEL 

1 nuit – 32 euros 

L’auberge était vraiment trop trop bien ! THE DEARLY KOH TAO HOSTEL

3 nuits – 44 euros

 

TOTAL LOGEMENT: 328 euros pour 16 nuits soit en moyenne 20 euros la nuit.

En sachant que j’ai quand même pris des logements assez cool, je ne me suis pas restreinte.

 

SE RESTAURER EN THAÏLANDE

Certaines personnes ont été un peu interpellée de me voir manger sur les marchés thaïlandais… mais enfaite, c’est là qu’il faut aller… là où tous les locaux vont donc en principe vous ne prenez pas vraiment de risque… Certes cela ne paient vraiment pas de mine, voire pas du tout mais j’ai si bien mangé… et pour rien du tout…

Il y en avait beaucoup dans le nord mais beaucoup moins dans le sud…beaucoup moins atypique…

Mais j’ai quand même trouvé de bonnes adresses et de bons restos (certes plus « cher ») mais où vous pouvez aller les yeux fermés !

 

BANGKOK

 

À VOIR

• Les temples:  Wat Pho (avec le fameux bouddha couché), Wha Phra et Grand Palais… Les temples sont vraiment magnifiques et font partis de la culture thaïlandaise, c’est donc un passage obligatoire dans le pays.

• La Maison de Jim Thompson: maison d’un célèbre exportateur américain de soie mais aussi ancien espion. Le ticket inclus une visite guidée en français très intéressante !

Les marchés flottants: je n’ai malheureusement pas eu le temps d’en faire un, pensez à vous renseigner en avance des jours et des horaires car pour le coup je les ai raté… 🙁 Voici quelques noms : Talin Chan le samedi et dimanche de 7h à 16h ou Damnern Saduak.

Les marchés: Chatuchak (le week-end) et sinon partout dans la ville

• Faire une balade sur le fleuve en bateau

• Visiter Chinatown

• Visiter le quartier de Sukhumvit

 

Bonnes adresse pour se restaurer

Je n’ai mangé que sur les marchés

 

BILAN – PREMIÈRE ÉTAPE

Première fois que je mets les pieds en Asie et je ne suis pas déçue. La découverte de Bangkok correspondait parfaitement à l’idée que je m’étais faite de cette ville. Après bien sur, j ‘ai été quand même assez choquée des conditions de vie, c’est complètement différent de le savoir et de le vivre en temps réel. Tout est tellement différent de chez nous…

Ce qui m’a quand même beaucoup marqué dans cette ville, c’est la pollution. Alors oui, tout le monde vous le dira mais je vous jure qu’il faut le vivre pour le croire. Habitant à Paris, c’est vrai que j’ai pris parfois à la légère ce point sur Bangkok car j’en suis arrivée à prendre un taxi plutôt qu’un tuk tuk tellement je ne supportais plus l’air que je respirais : pollution, odeur… En plus de cela, je suis tombée malade à cause de la clim dans l’avion donc autant vous dire que c’était pas facile du tout haha. Petit conseil, acheter du baume du tigre et mettez en sous vos narines pour sentir un air plus frais.

Bref, ne passez pas à côté de Bangkok, c’est à voir !

 

AYUTTAYA

 

J’ai pris un train à la Gare Hua Lampons de Bangkok pour environ 1h30 de trajet.

Pas de place attitré, je me suis dit que nous pouvons s’asseoir n’importe où. Je finis par m’apercevoir que sur mon billet il y a marqué « STAND » donc en gros je dois rester debout.

Mais comment vous dire que j’avais un énorme sac à dos sur le dos haha donc j’ai pris une place. Ce train était dans des conditions déplorables et c’est vraiment à ce moment là que je me suis dit « ok l’aventure commence ». Le monde s’accumule, on se retrouve vite serré.

Le trajet continu et au final 40 min avant d’arriver, je finis par me faire jarter par des mecs qui voulaient leurs places sauf que j’étais dans une place en 4 donc je ne pouvais pas sortir de l’endroit où j’étais tellement il y avait de monde. Autant vous dire que niveau galanterie là-bas on repassera car ils ont quand même pris leur place et je me suis retrouvée au milieu de 4 personnes avec mon énorme sac… Ah oui et inutile de vous préciser qu’il fait 35 degrés ! Ils ont très bien vu que j’étais en galère de ouuuuf et tous les mecs autour de moi me regardait comme une extraterrestre et rigolait. Je me suis vraiment senti hyper mal, pas de la peur mais plus un sentiment de malaise, de gêne…

Bon et aussi ils annoncent pas le nom des gare donc télécharger MAPSME, une carte hors ligne qui vous permait donc de vous diriger sans connexion internet.

Arrivée à Ayuttaya, je ne m’attendais PAS DU TOUT à ça.

Ayutthaya, c’est la ville où il y a beaucoup de temples voire que ça et je m’attendais à arriver et à voir directement cela mais pas du tout… Avant d’atterrir dans les temples il vous faudra arpenter des rues d’une pauvreté… j’en ai eu mal au coeur ; Traverser un fleuve en bateau puis louer un vélo (obligatoirement, ce que je ne savais pas, je vous passe cette épisode de galère) car tout est assez loin (contrairement à ce qu’on pourrait penser en voyant une carte).

Pour être honnête je n’ai pas du tout aimé cette journée. De 1, les conditions de vie m’ont vraiment fait mal au coeur, de 2  quand vous arrivez pour visiter les temples, vous vous retrouvez entourés de touristes chinois ce qui fait perdre beaucoup de l’authenticité du lieu et puis j’ai trouvé ça un peu mal foutu, les temples sont hyper éloignés les un des autres donc vous prenez votre vélo pour au final voir la même chose toute la journée… donc bref si c’était à refaire je ne le referai PAS.

Après c’est quand même jolie à voir mais bon honnêtement c’est la même chose partout.

 

CHIANG MAI

 

Pour me rendre là-bas, j’ai pris un train de nuit. Franchement, niveau confort je m’attendais à pire mais cela vaut vraiment le coup !

À VOIR

 

• Se balader dans la ville à pied

• Les temples:  Wat Phra Singh, Wat Cheri Luang, Wat Phan Tao et Wat Inthakhin Saduemuang

• Faire un massage au centre de massage de la prison pour femmes de Chiang Mai : expérience INCROYABLE ! Pensez à vous y rendre le matin ou en début d’après-midi car c’est vite booké. Ces femmes font cela dans le cadre de leur réinsertion

Les marchés :  Th Inthawarorot,  marché de nuit sur Th Chang Khlan…

 

 

• Faire une excursion pour voir les éléphants : ATTENTION ! Il y a beaucoup d’organismes qui proposent ce type d’excursions. J’ai mis beaucoup de temps à choisir car je voulais être sur de tomber sur un centre qui traite bien les éléphants (où ils ne proposent notamment pas de monter dessus…). J’ai donc choisi le ELEPHANT JUNGLE SANCTUARY en demi-journée (largement suffisant). Prix ? Environ 40 euros.

Au programme: interaction avec les éléphants, on les nourrit puis on va se baigner avec eux et on les lave.

Bref j’ai adoré cet après-midi, ils sont vraiment super bien traités mais le gros point négatif selon moi c’est que nous étions beaucoup trop… On se retrouve vraiment dans un truc HYPER touristique (tout ce que je déteste) et au final même s’il n’y avait aucune maltraitance animale, que les personnes qui travaillent quotidiennement avec eux sont hyper respectueux et font vraiment attention, cela reste malgré tout une sorte d’attraction.

 

Conseils logements

 

On reste à l’intérieur des remparts et on privilégie le centre ou le sud.

 

 

KOH PHI PHI

 

Après avoir pris l’avion de Chiang Mai à Krabi, direction Koh Phi Phi en ferry.

En arrivant au port de Phi Phi, je suis ébahi par la beauté de l’île: le port est somptueux, l’eau est transparente, la verdure est omniprésente, je n’ai pas les mots et j’en suis limite émue de pouvoir me rendre dans des endroits comme ça.

J’ai eu beaucoup de mal à trouver mon logement sur Phi Phi: le rapport qualité/prix était ahurissant comparé au nord de la thaïlande (et des autres îles que j’ai faites par la suite). Quand je passe de l’auberge DE OUF que j’ai eu à Chiang Mai à celle que j’ai eu à Phi Phi (pour le même prix), ah ouais le confort n’est pas le même…

J’ai eu la chance de rencontrer une abonnée là-bas avec qui j’ai passé de très bons moments ! Ca m’a fait tellement plaisir !

 

À VOIR

 

  • Faire un tour en long tail boat: alors là pareil, beaucoup d’organismes proposent ce tour… je suis partie avec une compagnie que mon auberge proposait… C’était avec cette compagnie ICI!

 

Au programme: Visite de plusieurs îles: Maya bay (la plus connue et qui va être fermer pendant un petit moment), Phi Phi Leh, Bambou Island, Monkey Beach avec en prime du snorkeling ! J’ai passé une journée de folie, nous n’étions pas énormément sur le bateau, le déjeuner était assez bon et j’ai pu nager avec de très beaux poissons et DES REQUINS (oui oui!!!)

Prix : 20 euros donc PAS DU TOUT CHER (demi-journée)

 

Sinon vous pouvez aussi faire des tours privés mais il faut être 2 minimum donc si vous êtes en couple ou entre potes je vous conseille vraiment de faire ça ! Demandez directement aux propriétaires des bateaux le long de la plage et négociez !

PS : Pour Maya Bay, pensez à prendre l’excursion qui y va tôt le matin sinon c’est blindée de monde.

 

Point de vue Phi Phi:  30 minutes de montée pour apprécier une vue de folie… Pensez à mettre de la crème à fond, j’ai pris un coup de soleil qui m’a énormément fait souffrir !!!

 

 

Bonnes adresses

Pour se restaurer, j’ai repris goût au restaurant, il n’y a pas de marchés comme dans le nord donc: prix plus élevés (même si cela ne reste pas cher du tout), et je faisais plus attention sanitairement parlant.

Mon astuce : cherchez sur instagram le nom du restaurant afin de voir les photos du lieu et des plats (je fais la même chose quand j’hésite pour un plat au restaurant hahaha)

Unnis Koh Phi Phi: je m’y suis rendue plus d’une fois autant pour le petit déj que le déjeuner ; big coup de coeur

Only Noodles: restaurant

Le banana bar: bar très réputée sur l’île, il était malheureusement fermé le moment où j’y étais car c’était le nouvel an thaïlandais 🙁 Mais tout le monde me l’a recommandé !!

Acqua restaurant: parfait pour dîner

• Faire la fête tout le long de la plage Loh Dalum beach

• On m’a déconseillé le restaurant PAPAYA !

Phi Phi bakery (on me l’a conseillé lors de mon départ aux aurores de l’île mais encore une fois fermé avec le nouvel an). Je me suis donc rendue juste en face à Patcharee french bakery, rien de fou mais pas mal quand même.

Plages : Hat Hin Klomm et Hat Yao

 

Se déplacer sur l’île

Il n’y a pas de route donc à pied ou en taxi boat !

 

Conseils logements

Éviter de vous loger vers la plage de Loh Dalum (fêtes): les logements  ne coûtent rien mais normal vous ne pourrez jamais dormir haha.

 

 

KOH SAMUI

 

Koh Samui est l’île que j’ai le moins apprécié: beaucoup moins jolie, trop construite, pas d’authenticité.

J’ai ainsi peu de choses à dire sur cette île mais je vous mets quand même les choses à voir:

• J’ai fait une excursion au parc national maritime d’Ang Tong: j’ai vraiment adoré cette excursion c’était vraiment dingue ! Je l’ai pris via mon auberge donc je ne me souviens plus du tout du nom mais n’hésitez vraiment pas à vous renseigner dans  vos hôtels, ils sont de très bons conseils. L’excursion a duré toute la journée: kayak, snorkeling et point de vue à couper le souffle ! Je recommande x100 ! Pour vous dire c’est vraiment le seul truc que j’ai kiffé faire à Koh Sami, le reste BOF.

• Marché : Lamai et Hua Thanon

• Les rochers Hin-Ta et Kin-Yai

• Les cascades au centre de l’île: pas fait mais à faire !

 

Conseils logements 

Évitez de vous loger vers Chaweng (fêtes).  Privilégiez le nord ou le sud.

 

KOH PHANGAN

J’y suis restée qu’un seul jour et j’ai beaucoup regretté. Cette île est magnifique… La verdure est INCROYABLE, bref j’ai adoré ma journée là-bas.

Cette île est réputée pour ces full moon et half moon party, malheureusement je n’y étais pas sur les bonnes dates. Ces fêtes ont lieu dans le sud de l’île que je n’ai donc pas du tout visité et qui n’est apparemment pas incroyable.

J’ai visité le nord de île et vous n’imaginez même pas la zenitude qui règne là-bas. L’abonnée que j’avais rencontré y était déjà allée et elle m’avait parlé d’une ambiance très zen, yoga, hippie et c’est totalement ça. Quand je passe de Koh Samui, à ça, comment vous dire que le choix est vite fait.

Vous trouverez également pleins de petites criques: ce n’est en principe pas noté mais n’hésitez pas à traversez des petits chemins (ET LES HOTELS où des plages superbes sont souvent cachées). L’appli MapsMe m’a pas mal aidé car c’est indiqué quand il y a des plages et quand on voit la gueule du chemin on se dit « euh non » et bah SIIII foncez!

 

À VOIR

• Full moon et half moon party

• Côte ouest et le nord de l’île

• Partir découvrir les petites criques cachées

• Marché nocturne de Thong Sala

• Allez déjeuner ou petit déj: Pura Vida Café (j’y suis allée), Nyra’s Bakery, Art cafe

• Voir le coucher de soleil au Amsterdam Bar: SOMPTUEUX je vous recommande à 10000%

 

Conseils logements

On évite les logements dans le sud (fêtes). Privilégiez ainsi les logements sur la côte ouest ou le nord moins desservi sauf si vous êtes en scooter.

 

KOH TAO

 

Dernier spot. Pour moi cette destination marquait la fin, la fin d’une aventure et allait me permettre de me reposer à 100%.

Alors oui ça fait déjà 15 jours que je vadrouillais, que j’étais dans un pays magnifique mais ce n’était pas de tout repos: entre les déplacements, l’organisation et le stress, là j’allais décompresser !

Cette île est ma préférée… vraiment si vous allez en Thaïlande, ne passer surtout pas à côté…

 

À VOIR

 

• Vous baladez le long de la côte ouest et admirer un fabuleux coucher de soleil

• Vous baladez dans le sud et cherchez votre plage fétiche

• Faire un tour de l’île en bateau: je suis encore une fois passez par un organisme que proposait mon auberge. Beaucoup de monde mais très bien organisée j’ai adoré ma journée: j’ai nagé avec des requins, des tortues de mer… un rêve vraiment !

• Point de vue : John Suwan View point ; il est très périlleux prenez vos baskets, ça vaut vraiment le coup !

Bonnes adresses

• Food: Bam Bam, Porto Bello, 995 duck, Tong Thaifood, Pizza de Lorenzo,  Sky Light, Ying Yang Restaurant, I love salad, South beach (la rue qui emmène vers Chalok  il y a pleins de petits restos…)

 

NORD OU SUD ?

J’ai adoré le nord qui est plus atypique, très peu d’européens, je me suis vraiment senti dépaysés.

Le sud est aussi superbe mais beaucoup plus touristique, européanisés. Même si les paysages sont à couper le souffle, j’ai senti comme un mini retour à la civilisation ! Ce n’est certes pas plus mal mais je trouve ça tellement triste qu’un pays aussi beau deviennent ainsi…

Si vous décidez de partir en Thaïlande, ne faites pas que le sud, vraiment je vous conseille à 100% de visiter le nord au risque de rester sur votre fin…

 

DIVERS – BON À SAVOIR SUR PLACE

• Toujours négocier

• Portez des vêtements couvrants (pantalons et épaules couvertes) lorsque vous visitez des temples.

 Évitez les crudités: tomates, salades etc et ne mangez que des fruits sans la peau (exemple: de la mangue)

• Faites attention aux glaçons mais je n’ai jamais eu souci car ils en ont des spéciaux

• Ne buvez pas l’eau du robinet, prenez TOUJOURS des bouteilles d’eau

Les excursions en bateau valent vraiment le coup: elles permettent de voir un max de choses en 1 journée donc hyper benef quand on reste peu de temps à un endroit ! 

Auberges: chambre de nana ou mixte ? Au début je prenais de femmes, puis après mixte c’est plus sympa ! Ca craint rien, les mecs sont en plus plus sociale que les meufs :p

Seule, qui me prenait en photo ? Et bien j’ai fait des rencontres tout simplement 🙂 C’est une question qui est beaucoup revenue, je ne sais pas pourquoi haha !

• Prenez de la bombe anti-moustiques

• Pas besoin de VISA si le voyage est inférieur à 30 jours

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire