1 semaine en Croatie

Hello !! Je reviens aujourd'hui pour un article sur mon voyage en Croatie. Je sais que ce genre d'articles est apprécié car cela vous donne des idées de destinations et des bons plans pour organiser un max son séjour.

Je suis donc partie 1 semaine, début août, dans un pays que je ne connaissais absolument pas. J'en avais beaucoup entendu parler, mais bref je n'y avais jamais mis les pieds et quel plaisir de découvrir de nouveaux horizons.

 

L'ORGANISATION

Nous sommes parties à 3 et nous avons pas mal réfléchi à savoir dans quelle ville nous allions rester. En sachant que nous voulions découvrir plusieurs villes mais il nous fallait un gros pied-à-terre. Nous avons hésité entre SPLIT et ZADAR. Et nous avons opté... pour Zadar.

Pourquoi?

Pour déjà des raisons financières. En effet, les billets d'avion étaient beaucoup plus chers et les logements sur place (de type AirBnb) également.  Zadar était un bon compromis pour découvrir à la fois le nord du pays sans nous empêcher de faire un tour à Split.

DIMANCHE SOIR : arrivée à Zadar

LUNDI : Novalja

MARDI: Split + nuit à Split

MERCREDI: Hvar

JEUDI : Zadar

VENDREDI: Krka

SAMEDI: Zadar

DIMANCHE: Zadar+ Retour sur Paris

LOGEMENTS

Notre Airbnb à Zadar était vraiment top: bon emplacement et très bien équipé. 

Lien ICI

Nous avons passé une nuit à Split à l'hôtel BELLEVUE: très bien situé également.

 Lien ICI

VOITURE OU NAVETTES

Nous avons opté pour la navette et je peux vous dire que des navettes, on en a prise........

Les prix sont encore une fois assez accessibles mais très variables aussi (entre 7 et 14 euros environ un aller).

Au niveau des horaires, je regardais sur ce site ICI et nous prenions toujours les billets à la gare routière.

Nous n'avons jamais eu de problèmes sauf le vendredi où la navette était complète, je vous en parle plus bas.

CLIMAT

J'avais regardé au préalable la météo et, en juillet, c'était autour de 28-30 degrés, raisonnable. Mais quand nous y sommes allées c'était du 35 degrés à l'ombre pendant 1 semaine !!! Inutile d'emmener un petit pull pour le soir "au cas où" haha.

MONNAIE

Il faut savoir que la monnaie en Croatie c'est le KUNA et non l'euro (même si apparemment ils l'acceptent à certains endroits, nous n'avons jamais testé). Je ne vous conseille pas de faire du change en France car c'est une monnaie très rare avec du coup un taux de change très défavorable. RDV donc en Croatie.

Exemple : 100 kunas: environ 13 euros

500 kunas:  environ 67 euros

LES PRIX EN CROATIE

Le revenu minimum en Croatie est de 433 euros donc les prix sont assez attractifs notamment dans les restaurants.

Un bon plat coûte entre 75 et 85 kunas soit 10/11 euros et peut monter jusqu'à 110 kunas soit 15 euros.

TROUVER DES BONS RESTOS

Grande fan de restos, vous vous doutez bien que je m'étais à l'avance renseignée sur les bonnes adresses. 

N'hésitez surtout pas à faire de même avant d'entamer un voyage, cela vous permet de découvrir vraiment de bonnes choses et de ne pas vous retrouver dans des restos touristiques.

ASTUCE: je tape sur google "adresses restaurant Split blog" par exemple ou je me rends sur TripAdvisor 😉 

 

LE SÉJOUR

ARRIVÉE A ZADAR

Le dimanche soir nous avons fait un peu tour dans la ville et nous sommes allées vers le SEA ORGAN.

C'est une place de la ville face à la mer. Mais ce qu'elle a de particulier, c'est que c'est également un instrument de musique naturel. 

Je m'explique: la mer passant en dessous des marches créée un son et une sorte de mélodie très reposante.

DAY 1 - NOVALJA

Novalja est située au nord de la Croatie (à 1h30 de Zadar en navette) et c'est LA VILLE pour faire la fête. TOUT est construit pour faire la fête, cela m'a beaucoup faire penser à IBIZA. En l'occurence ici, il y a la plage pour faire bronzette avec pleins de beach clubs tout le long.

Je n'y passerai pas 1 semaine par contre, mais 1 journée c'était le top.

Nous avons déjeuné et nous nous sommes un peu posé à la plage puis nous sommes allées au NOA BEACH CLUB (vers 15h). 

C'est entrée libre, vous pouvez rentrer, sortir comme bon vous semble, profitez de la piscine et des bars à votre disposition à l'intérieur du beach club. 

DAY 2 - SPLIT

Levées très tôt pour prendre notre navette située à 1,7 km exactement de notre logement (oui on a énormément marché pendant notre semaine haha).

3 heures de route entre Zadar et Split autant vous dire que nous avons pu finir notre nuit.

Une fois arrivée, nous avons posé les affaires à l'hôtel et nous sommes allées visiter la ville. J'ai beaucoup, beaucoup aimé la ville de Split. Ce n'est pas très grand mais je trouve que cette ville a un charme vraiment particulier.

En fin de journée, nous sommes allées à la plage la plus proche (Bacvice Beach) et comment vous dire... blindée de monde. La plage n'était vraiment pas top (pas très jolie). Je pense qu'il faut aller dans des plages plus loin (prendre des bus) pour trouver un peu de calme et des plus belles vues.

Le soir nous avons dîné au restaurant : l'OLIVE TREE. Super bon, nous avons très bien mangé et le cadre était top : je recommande !

DAY 3 - HVAR

GROS GROS GROS coup de coeur pour cette île. 

D'abord, je vais vous parler du ferry car nous avons un petit peu galéré.

Je vous conseille de prendre les billets sur internet car sinon il y a une queue immense au guichet (ne cependant pas les prendre le jour sur le web car cela ne marche pas, prenez-les au moins la veille).

Ce qu'il se passe c'est qu'il y a un ferry rapide de 45 minutes qui part de SPLIT et qui arrive directement à Hvar. Cependant pour le ferry de retour, la dernière navette partant de Hvar est à 14:30. Il faut donc prendre le ferry de retour (qui dure 2 heures) à Strari Grad, ville située au nord de l'île (à 30 minutes de la ville de Hvar en navette). Vous m'avez suivi? 🙂 Il fallait donc bien qu'on anticipe l'horaire de la navette pour avoir notre ferry de retour à Split en sachant aussi qu'on avait notre navette à Split qui nous attendait pour rentrer à Zadar (oui oui c'est un périple).

Pour commencer, le port à Hvar était super beau, des dalles au sol, des palmiers, bref vraiment super jolie. Pour accéder aux belles plages de Hvar, vous pouvez prendre des SPEED BOAT ou alors vous aventurez comme nous dans des petits chemins longeant la mer en passant de la forêt, aux gros cailloux, bref le parcours de la galère (surtout quand on est en tongs comme moi #blonde) mais nous avons vu des paysages de folies.

Nous avons marché environ 45 minutes dans ces conditions pour trouver des plages SPLENDIDES. Peu de monde, de superbes criques avec de une eau turquoise. Bref quand on passe de la plage de Split à ça... rien à voir.

 

DAY 4 - ZADAR

 Grosse grasse mat bien méritée car nous avons enchainé les nuits de 4/5 heures depuis notre arrivée.

Après avoir fait quelques courses et déjeuné à l'appartement, nous sommes allées à la plage de Zadar (40/45 minutes à pied). La plage était pas mal (BORIK BEACH). Vous avez le coin avec beaucoup de monde mais nous sommes directement tombées sur le côté beaucoup plus excentré et plus calme, c'était très sympa. Nous sommes restées jusqu'au soir pour admirer le coucher de soleil #sunsetpassion (oui j'adoooore les couchers de soleil).

DAY 5 - KRKA

En allant en Croatie, je voulais absolument voir les cascades. Il y a le parc naturel de Plitvice (situé au nord-est) et celui de Krka, situé au nord de Split. Celui de Plitvice m'attirait plus car j'avais vu de meilleurs avis dessus mais dans celles de Krka nous pouvions nous baigner et malheureusement pas dans l'autre. Nous avons au final donc opté pour le parc de Krka.

Comme dit plus haut, nous avons toujours pris nos billets à la gare routière et pour le coup ce jour là nous aurions dû prendre nos billets sur internet à l'avance car la navette que nous avions prévu de prendre était complète. Nous avons dû donc attendre 1h pour prendre la prochaine. Je pense que cela dépend vraiment donc de là où vous allez.

Une fois arrivée à la ville de Stradin, vous devez prendre votre ticket pour l'accès au parc (qui comprend la traversée en bateau pour y accéder). Comptez 180 kunas (24 euros) (110 soit 14 euros pour les étudiants ; n'oubliez pas votre carte étudiant comme moi).

La traversée dure 25 minutes. 

Quand vous arrivez par cette entrée, vous avez directement accès à la cascade la plus réputée du parc. Il y avait énormément de monde. Nous nous sommes donc promenées un petit peu dans le parc. Le parc est immense vous avez pas mal de balades à faire mais qui sont très longues et nous n'avions pas beaucoup de temps. C'est un parc, qui, selon moi, se fait sur 2 jours.

Nous sommes finalement retournées vers la cascade et nous avons trouvée un petit coin pour mettre nos affaires et se baigner.

Bon, c'était vraiment super beau, le cadre était top, mais j'ai quand même un peu regretté de ne pas avoir vu celles de Plitvice qui, je pense étaient encore plus splendides.

Nous n'avons pas pris le bateau au retour, nous avons décidé de marcher, encore une fois haha et franchement aucun regret, c'était top, la vue était magnifique (comptez 1 heure de marche)

DAY 6 - ZADAR

Journée encore une fois à Zadar, après avoir préparé des sandwiches, direction la plage mais cette fois ci un peu plus près de celle que nous avons faite précédemment. 

Nous sommes allées voir le soir le fameux coucher de soleil au Sea Organ, et nous sommes allées dîner à LA FAMIGLIA. Nous avons beaucoup aimé ce resto italien et le personnel était top ! 

DAY 7 - Last day

Valises et balades dans la ville. Nous avons encore déjeuné à la FAMIGLIA (#Oups)

 BILAN

POINTS POSITIFS

• Les prix

• Les paysages

• Facile de trouver de bons restos

• L'eau turquoise

• L'organisation des navettes, très facile une fois qu'on a compris le principe (car peu de renseignements sur internet)

• Les magnifiques couchers de soleil

 POINT NEGATIFS

• Les Croates : j'étais clairement obligé de faire un commentaire là dessus car ça m'a vraiment étonné à quel point ils manquent d'amabilité. 

• Pas de plages de sable : que des cailloux ou des galets (beaucoup plus confortables toutefois que des cailloux) mais très pénibles dans l'eau (prenez des chaussures spéciales pour aller dans la mer)

 

Laisser un commentaire